Deuxième recette dans le cadre d'un tour en cuisine. Cette fois, je participe au tour d'une seule couleur. Comme son nom l'indique, la recette cuisinée doit être d'une seule couleur. J'ai choisi le jaune qui me rappelle les jonquilles et les primevères qui jonchent les terrains par ici. Enfin plus les primévères que les jonquilles car c'est un jaune plutôt  pâle.

J'ai fait une panna cotta  jaune. Mais au lieu d'ajouter un colorant, du safran ou curcuma, j'ai innové en mélangeant  crème , lait et coulis de mangue. J'ai cherché sur le web une recette de panna cotta où le coulis de mangue ne viendrait pas se poser sur la panna cotta mais ferai partie intégrante de cette panna cotta. Je n'ai pas trouvé alors j'ai improvisé. En même temps cela m'a apporté un peu de la couleur jaune recherchée.

chouchou 024

Panna cotta mangue ananas

1 mangue soit 200 ml de coulis

200 ml de crème liquid entière

100 ml de lait

60 g de sirop d'érable

2 g d'agar agar

1 boité d'ananas au naturel ou 1 ananas

Recette faite au cook'in.

Epluchez la mangue et mettez la chair dans le bol du cook'in. Mixez pour avoir un coulis bien lisse. Pesez et gardez 200 ml.

Ajoutez la crème, le lait, le sirop d'agave et l'agar agar. Mélangez bien.

Programmez 6 mn vitesse 2 à 90°C. L'agar agar doit bouillir pour que la préparation devienne ferme.

Versez dans des verrines et laissez refroidir plusieurs heures au réfrigérateur.

Détaillez une partie de l'ananas en petits morceaux. Réservez.

Faites dorer quelques rondelles dans une poêle.

Au moment de servir, mettez les dès d'ananas sur la panna cotta et dégustez.

chouchou 032

chouchou 023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que nous en avons pensé : Eh oui ce n'est pas parce-que j'ai totalement improvisé cette recette que je ne dois en faire une critique. Et il y en a à dire !

Je vous ai dit de mettre 2 g d'agar agar. C'est le dosage moyen pour 50 cl de liquide, je ne sais pas si j'ai fait une mauvaise manipulation (j'ai l'intuition que j'ai doublé ma dose sans le faire exprès)  mais ma panna cotta était très ferme à la dégustation. J'aurais dû m'en douter en la voyant prendre en moins d'une heure. Lilydine m'a gentiment expliqué lors d'une précédente recette que le pouvoir gélifiant de l'agar agar est renforcé par le sucre de la recette. Ma mangue était très mûre et sucrée et je pense que 60 g de sirop d'érable c'était trop. Avec l'ananas caramélisé j'ai trouvé l'ensemble un chouia trop sucré mais pas Mr Kali qui aurait ajouté une pointe de sirop.

J'ai aussi voulu faire ma "crâneuse" en faisant une déco penchée. C'est très joli avec deux crèmes ou un coulis et un contraste de couleurs mais là ......... Personne n'est parfait.

Et le coulis de mangue à la place d'une partie de la crème ?  La mangue était subtilement présente en bouche. Ni trop ni trop peu. 

 

Un tour en cuisine