Le soleil s'est enfin montré puis s'est caché, a été remplacé par la pluie et s'est enfin remontré!

Alors que je faisais un tour dans la grande surface de ma commune, je suis tombée sur une montagne de melons tous plus alléchants les uns que les autres. Ni une ni deux je me jette sur les "bêtes" pensant trouver mon bonheur et j'en profite pour faire le plein de pêches, abricots et autres le tout bien français.

Et arrivée à la maison, toute à ma gourmandises j'entraprends de préparer un melon garni d'une bonne salade de fruits.

Et que fait toute bonne cuisinière digne de ce nom? Elle goûte! Et là! Patatras!!! Tout s'éffondre! Pour comprendre ce qui s'est passé, je vous invite à regarder les photos qui suivent.

 

brochettes 010

brochettes 001

 

Adieu salade de fruits.Voici donc le recyclage de mon melon

Petites brochettes ensoleillées en deux versions. Pour 10 brochettes environ

1/4 de melon

1 dizaine de tomates cerises

1/2 fromage de brebis ( un brebiou pour ma part mais un etorki fera aussi bien l'affaire)

1 pincée de piment d'Espelette

5 tranches de jambon de pays

Du miel

1 branche de romarin.

Découpez le melon en petits cubes et réservez.

Découpez le jambon de pays en 4.

Découpez le fromage en cubes et les tomates cerises en deux dans le sens de la longueur.

Entourez les cubes de melon de jambon.

Sur des mini piques à brochettes enfilez des perles un cube de melon, 1 demi tomate cerise, un morceau de fromage de brebis, 1/2 tomate cerise et enfin un cube de jambon au fromage. Saupoudrez de piment d'Espelette pour la version n°1.

brochettes 003

Pour la version n°2 enfilez un cube de melon entouré de jambon puis un1/2 tomate cerise, un cube de melon nature, une tomate cerise, un cube de melon au jambon.

Faites chauffer le miel sans faire bouillir et déposez le romarin dedans. Couvrez et faites infuser 5 mn.

Nappez les brochettes de la version n°2 avec ce miel de romarin.

 

brochettes 008

Servez en apéritif ou en entrée.

 

Je profite de ce message pour réagir à plusieurs post de copinautes. Je ne vais pas me faire que  des amies mais tant pis. Au moins j'aurais donné mon point de vue. Et quand Kali se fâche......

Bien que ne participant pas à la Ronde Interblogs, j'ai été touchée par les conditions dont ce partage a été mis en suspens.

Si un tour en cuisine devait s'arrêter, j'en serais tout aussi attristée. Je n'y participe pas toujours faute de temps et j'ai même loupé une fois un tour suite à une erreur de manipulation. Je m'en suis excusé auprès de Miss Cuisine . Je trouve que ces personnes font un travail formidable en nous permettant de découvrir de nouveau blogs. Il est donc normal de les respecter et il ne me viendrai pas à l'idée d'insulter une personne parce-que la recette choisie ne me plait pas et encore moins la ou les organisatrices de ces partage. On nous donne la chance de faire une chose géniale dans la bonne humeur et je trouve navrant que cette fête soit gâchée par des personnes de mauvaise foi que ce soit au niveau de la ronde ou d'un tour en cuisine.

Je ne connais pas le fond de cette affaire, je sais uniquement ce qui est dit sur la blogosphère. Mais ayant participé à un concours où l'organisatrice a été obligée de changer le système des votes suite à des mails désobligeants, j'avais déjà été choquée par l'attitude de certaines. Innocemment je pensais que ces concours étaient faits pour le partage et c'est pour cela que je participais. Il est vrai que gagner fait toujours plaisir car cela met en valeur votre travail mais de là à enfoncer les organisatrices, je ne suis pas d'accord. Je n'ai pas la gagne dans le sang et en fait c'est tant mieux. Comme cela je suis beaucoup plus libre.

Alors pour que nous puissions continuer à profiter de ces belles initiatives, il serait bien de faire  preuve de fair play et reconnaître tout le travail de ces personnes et enfin pour être un peu crue , je dirais au énervées " Si cela ne vous plaît pas rien ne vous empêche d' ARRETER"  et de laissez les autres s'amuser!