Qui dit Pâques dit chocolat.
Voici une recette remontée qui en vaut la peine. 
Comme il reste encore quelques jours pour tester, ce serait dommage de passer à côté.
 
Et autant vous dire que c'était  topissime à la limite du divin.
Cette recette je l'ai trouvée sur le blog de Valérie  " C'est ma fournée". 
J'ai essayé de suivre sa recette au plus près.
Pour voir la recette complète étape par étape avec les photos, je vous suggère fortement d'aller sur son blog ici 

gâteau chocolat 002

 Le biscuit chocolat 
115g de beurre
70g de chocolat noir à 70% de cacao
2 oeufs
80 g de sucre en poudre
60g de farine type 55
100g de noix de pécan
Préchauffez le four à 150° chaleur tournante.
Commencez par faire fondre ensemble le chocolat dans un bain-marie.
Pendant ce temps mélangez sans blanchir le sucre et les oeufs (on n'utilise pas le batteur électrique)
Ajoutez le mélange chocolat/beurre.
Versez la farine tamisée et mélangez bien avec un petit fouet. Ajoutez les noix de pécan ou les noisettes et mélangez à nouveau.
Posez ensuite votre cercle non beurré sur du papier alu, lui-même déposé sur une plaque en métal. Repliez bien le papier alu tout autour du cercle puis versez la pâte.
Enfournez pour 15mn :
Sortez le biscuit qui doit être assez moelleux. Retirez le cercle, puis, à l'aide d'une assiette, retournez-le afin de pouvoir ôter le papier alu.
 Retournez à nouveau le biscuit pour l'avoir à l'endroit et faites-le tout de suite refroidir sur une grille.
 
 Le crèmeux chocolat 
240 cl de lait 
240 cl de crème liquide entière
3 jaunes d'oeufs 
75 g de sucre en poudre
190 g de chocolat caramel.
 1,5 càcafé rases d'agar agar
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Portez la crème et le lait à ébullition avec l'agar-agar  et réservez hors du feu. Remuez bien pour dissoudre l'agar-agar.
Mélangez le sucre et les jaunes  au fouet.
Versez le mélange crème/lait bouillant sur les jaunes. Mélangez bien.
Remettez le tout dans la casserole et tout en mélangeant, portez le mélange à 85° :
Versez cette crème anglaise sur le chocolat fondu. Le mélange doit être homogène.
Laissez refroidir à température ambiante environ 30mn.
 Montage 
Déposez votre biscuit sur un plat, entourez-le d'une bande de rhodoïd puis placez le cercle autour.
Versez le crémeux au chocolat à l'intérieur du cercle :
Couvrez bien le dessus avec du papier alu, et laissez le biscuit une nuit au congélateur :
 Le glaçage: à faire le lendemain
115g (65g et 50g) de chocolat à 66% de cacao.
4cl de crème liquide
10g de beurre
6cl de crème fraîche épaisse
45g de sucre en poudre
12,5cl d'eau
Commencez par faire la ganache.
 Faites  fondre la crème liquide et les 50g de chocolat dans une casserole. Mélangez bien avec une maryse ou spatule.
Ajoutez le beurre et mélangez encore. La ganache obtenue est bien brillante.
Dans une autre casserole, versez l'eau, le sucre, la crème épaisse et ajoutez les 65g de chocolat.
Sur feu moyen, faites chauffer le mélange. Au départ vous verrez qu'il n'est pas du tout homogène : il y a plein de petits grains de chocolat, c'est normal.
Au bout d'une dizaine de minutes, la texture est parfaite, le chocolat est bien dissous et le mélange a épaissi.
Versez la sauce au chocolat sur la ganache et mélangez bien.
Attendez maintenant que le glaçage redescende en température. Il faut qu'il soit entre 35° et 40° pour pouvoir être utilisé (cela prend environ 1 heure).
 
Attention : L'ennemi numéro 1 du glaçage est la bulle d'air ! On le remue donc doucement et surtout pas avec un fouet.
Et devinez ce que j'ai utilisé....
Lorsque le glaçage a la bonne température, sortez l'entremet du congélateur. Ne le sortez pas avant, il doit être très froid.
Otez le cercle et le rhodoïd, et placez-le sur une grille au dessus d'un grand plat pour recueillir l'excédent de galçage.
Coulez le glaçage sur le gâteau :
A l'aide d'une spatule étalez-le bien. Il faut faire très vite.
Réservez au frais, et servez le bien froid. 

gâteaux 006

Pour une première, j'aurais pu mieux faire.Il y a des choses à revoir notamment au niveau du biscuit et du glaçage.
La prochaine fois, si je suis bien les instructions, si je n'oublie pas le gâteau dans le four et que personne ne se chamaille à quelques mètres de moi,   je devrais m'améliorer. Cela fait beaucoup de "si"  j'en conviens mais il faut garder espoir.