Bonjour à tous,

Ca y est, nous entrons dans le vif du sujet. Le calendrier des gourmandises est ouvert.C'est le moment de sortir nos kilos de chocolat de couverture hors de prix pour en mettre plein la vue à tout le monde. Le hic, c'est qu'à force de faire des essais, on risque de se retrouver, le moment venu, à court  de matière première. Mais bon, c'est le jeu.

Après cela arrive la question existentielle que toute cuisinière se pose :

Mékeskjevéleurferàmanger?????

J'ai 3 semaines pour y réfléchir, du moins à la partie salée donc no stress.

Pour le moment, restons sur une note sucrée.

Je voulais faire un tiramisu pour une collègue qui va nous quitter et qui aime beaucoup cela. Et comme ce week-end j'avais un peu de temps devant moi, j'en ai profité pour en faire un normal et des petits qui ne risquent rien au transport.

Pour la recette, je me suis rendue sur le blog C'est ma fournée pour tester  deux recettes. Celle du biscuit à la cuillère au café et celle du tiramisu

tiramisu en coque 1

Le biscuit à la cuillère :
3 gros oeufs
100g de sucre complet
100g de farine d'épeautre
1 pincée de sel 
4 g de café lyophilisé
Préchauffez le four à 180° chaleur tournante avec la grille au milieu. 
Si vous avez une bombe à graisse, graissez une plaque à génoise de 30x40cm, sinon beurrez et farinez. J'ai utilisé le Flexipat. 
Dans la cuve du robot, mettez 3 blancs d'oeufs, 100g de sucre, 4g de café et une pincée de sel (je n'ajoute plus le sucre en trois fois, ça ne sert à rien, ça fait du travail en plus, faut diminuer la vitesse du robot à chaque fois, prise de tête inutile...). Je mets donc tous les ingrédients, et c'est parti pour 2mn de Kitchenaid vitesse max ! Un peu lus quand même.
Une fois que l'on obtient une belle meringue bien brillante, belle gosse avec un super bec d'oiseau, arrêtez le robot et ajoutez les jaunes.
Fouettez sur vitesse max pendant 5 secondes.
Retirez la cuve du robot, versez 100g de farine et incorporez-la très délicatement à la maryse en soulevant la masse pour ne pas la casser. Le mélange doit être homogène et sans grumeaux.
Etalez sur le Flexipat  et enfournez pour 12 mn à 180°C.

tiramisu en coque

Tiramisu 
500 g de mascarpone
4 petits oeufs "bio"
100 g de sucre complet
Le biscuit au café
3 càs de rhum
un peu d'eau
Des pistoles de chocolat noir et caramel


Mettez les pistoles dans l'empreinte demi-sphère Demarle. Mettez au four à 100]C quelques minutes, histoire de faire fondre le chocolat.
Avec un pinceau, étalez le chocolat fondu sur le bords en plusieurs fois. Réservez.

Clarifiez les oeufs et faîtes bien blanchir les jaunes avec le sucre.
Ajoutez le mascarpone et continuez de fouetter pour obtenir une crème légère.
Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange jaunes/mascarpone, en soulevant la masse à l'aide d'une maryse.
Mélangez l'eau et le rhum.
Découpez des disques de biscuit de deux tailles différentes 3 et 4.5 cm.
Mettez une cuillèrée de mousse mascarpone au fond de l'empreinte.
Mettez le plus petit disque  au café que vous aurez trempé dans l'eau quelques secondes seulement. Il ne faut pas trop l'imbiber pour ne pas qu'il se détrempe.  
Ajoutez de la crème.
Couvrez avec le disque de 4.5 cm et mettez au frais pour une nuit.

tiramisu 2

Comme j'avais fait des bouchées type F..o, j'ai pris le reste d'enrobage que j'ai mis à la base .

tiramisu en coque 0

Ca qui m'a attiré dans sa recette, c'est qu'elle promettait un tiramisu qui se tiendrait. Mission accomplie. Et bonus, il n'a pas lâché de liquide. 

tiramisu 3 

Je ne peux pas vous dire si ma collègue à aprécié puisqu'elle n'était pas là aujourd'hui. Et comme il ne se garde pas des masse, ce sont mes gourmands qui l'ont dégusté pour leur grand bonheur.