Il y a quelque temps j'ai acheté 5 kilos de mirabelles dans ma biocoop. Elles étaient destinées à la confiture et bien moins chères que dans les magasins traditionnels.

Et vous savez quoi? Je n'ai pas fait de confiture. Elles étaient tellement belles que j'en ai congelé une partie, cuisiné une tarte, ce crépiau et dégusté le reste. Divinement gourmandes.

J'en avais déjà fait une cure pendant mes vacances en les cueillant directement sur l'arbre.

Pourquoi ce crépiau?

C'est simple, rapide et très bon et que je n'ai pas besoin de four.

20190902_182815

Pour une dizaine de pièces en version végé pour moi.

250 g de farine

4 oeufs

3 cuillères à soupe de sucre complet

1/2 litre de lait végétal

1 belle poignée de mirabelles

2 pêches qui s'ennuient 

2 pommes qui n'en peuvent plus d'attendre 

Le zeste d'un citron

1 pincée de sel

1 petit peu d'huile d'olive

Épluchez tous les fruits er coupez-les en tranches.

Déposez l'huile dans une poêle. Versez les fruits et faites-les dorer avec 1 cuillerée  de sucre.

Préparez la pâte à crêpes en mélangeant tous les autres ingrédients. Farine, lait, le reste du sucre, sel et oeufs et le zeste du citron. La pâte doit être assez épaisse.

Versez la pâte sur les fruits, couvrez, baissez le feu et laissez cuire doucement. 

Quand le dessus est pris, versez le crépiau dans une assiette. Déposez la poêle dessus, retournez le tout et terminez la cuisson.

J'avoue que je n'ai pas fait attention au temps.

L'épaisseur du crépiau dépend de la largeur de la poêle. Plus elle sera grande, plus le crépiau sera fin et moins il faudra de temps pour le cuire. 

Personnellement je les adore très épais.

Vous pouvez utiliser tous les fruits que vous aimez. il est déclinable en toute saison et bien pratique quand il fait très chaud et que vous n'avez pas envie d'allumer votre four.

Rien ne vous empêche d'y ajouter une note de cannelle à la fin si vous aimez ça.

20190902_182909