Bonjour à vous,

Lundi, la reprise pour certains après ces quelques jours de repos. C'est pour moi le moment de vous livrer la première recette de l'année.

Une recette de galette? Il y en a tellement sur la blogo que même si celle d'hier était plutôt sympa, je ne sais pas si je vais publier. Sachez seulement qu'il y avait du praliné dedans. Cela ne vous rappelle rien?

Ma bûche de Noël? D'une part c'est du passé et d'autre part il faudrait que je me concentre pour retrouver les ingrédients et les quantités. Que voulez-vous, quand je prends le temps de noter le recette que j'ai faite, elle n'est pas toujours appréciée. Quand je la fais au feeling et que je ne note rien, ça marche. Allez comprendre pourquoi.

En fait il me restait beaucoup de blancs d'oeufs et je me demandais comment les utiliser. Des macarons? Je n'en raffole pas et j'ai trop la flemme. Des meringues? Pas envie et pourtant j'adore. Alors je suis allée sur le net et j'ai cliqué sur la première photo d'angel cake  qui m'a "parlé".

J'ai trouvé la recette qui m'a inspiré chez cecile.

Pourquoi comme un Angel Cake? Je l'ai juste un peu transformé, donc ce n'est pas tout à fait un Angel cake mais on retrouve quand même la légèreté légendaire de ce gâteau.

angel cake

 

Réalisation : 10 minutes (hors temps de cuisson et de repos)

Repos : aucun

Cuisson : 45 minutes

Quantité : un gâteau d'environ 8 personnes

 

Ingrédients :

360 gr de blanc d'oeufs

330 gr de sucre glace 300g pour ma part ( 100 de sucre glace blanc et 200 g de sucre roux mixé)

130 gr de farine 65 g de farine d'épeautre et 65 g de poudre de noisettes

3 gr de sel je l'ai zappé

facultatif : 1 c. à café d'extrait de vanille et/ou le jus d'1/2 citron juste extrait de vanille maison

 

Procédé :

1 - Préchauffer le four à 170°C en chaleur tournante.

2 - Tamiser ensemble la farine, le sel et 100 gr du sucre glace. Réserver.

3 - Dans le bol d'un robot ou dans un grand cul de poule, monter les blancs en neige en ajoutant éventuellement le jus de citron dès le début. Quand vous voyez les traces du fouet dans les blancs, ajouter le reste de sucre glace doucement, en une pluie fine et en augmentant progressivement la vitesse du batteur jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes. On obtient une meringue.

4 - Ajouter éventuellement la vanille.

5 - Incorporer délicatement à la maryse, le mélange sucre-sel-farine. Fouetter à nouveau pour être sûr que le mélange soit bien homogène.

6 - Verser la pâte dans un moule non beurré jusqu'au ras du moule. A l'aide d'un couteau, mélanger l'appareil dans le moule pour éliminer les bulles d'air. Lisser le dessus du moule à la spatule.

Attention : si vous n'avez pas de moule à Angel Cake, utiliser un moule à kouglof, à gâteau de Savoie, à brioche ou à gâteau avec une ouverture au centre.

7 - Enfourner pour 45 minutes de cuisson. Vérifier toutefois la cuisson à l'aide d'une pique qui doit ressortir sèche.

8 - Sortir le gâteau et le laisser refroidir complètement avant de le démouler.

9 - Quand il est complètement froid, passer un couteau tout autour du moule pour faciliter le démoulage. Démouler. Saupoudrer l'Angel cake de sucre glace et le placer sur un plat de service.

Je n'ai pas de moule à Angel Cake ni autre moule avec ouverture au centre. Qu'à cela ne tienne, j'ai fait appel à ma créativité. J'ai pris un moule en silicone, j'ai mis un pot à yaourt en verre au milieu et j'ai coulé la pâte dedans.

Et voilà le résultat!

angel cake 2

Il n'y a pas la hauteur ni la blancheur de l'Angel Cake mais je peux vous assurer que sous cette "croûte" dorée, il y a un moelleux incomparable.

Je dois dire que même si j'ai un peu diminué la quantité de sucre, cela reste quand même très sucré.