Bonjour tout le monde !

Il y a quelque temps, Hélène une "créativeuse" de notre groupe de loisirs créatifs est arrivée à notre séance, suivie de douces effluves de chocolat et de pâtisserie. Pour fêter son anniversaire et la fin de l'année, elle a emmené un brownie et un grillé aux amandes juste tièdes. Imaginez cette bonne odeur de beurre et d'amandes caramélisées. Mes papilles frétillaient  toutes émoustillées à l'idée de se délecter de cette gourmandise. Seulement voilà .............

Quelques jours auparavant, je suis allée voir un acuponcteur pour quelques soucis de fatigue et de douleurs. Rien de grave en soit et je ne m'attendais pas à ce qui allait se passer. Mr le piqueur l'acuponcteur très doué au demeurant m'a gentiment signifié qu'il faisait la moitié du travail, l'autre moitié m'incombant pleinement. Une manière pour lui  de nous responsabiliser et nous empêcher de devenir dépendants de l'acuponcture. Et la part qui m'incombait  consistait à éliminer tous les produits laitiers de mon alimentation.

Pffffff ! Même pas grave ! Une simple formalité.

Pas de lait : Je n'en bois pas

Pas de yaourts : j'en  mange très peu.

Pas de fromage : Je déguste à l'occasion une petite part de chèvre ou brebis.

Pas de beurre : je cuisine à l'huile d'olive.

Pas de crème : J'en ai rarement dans mon frigo.

Ce fut là mon raisonnement à chaud comme on dit.

Les choses se sont corsées quand je suis rentrée à la maison. En passant la porte,  je fus accueillie par un douce odeur de biscuits fraîchement cuits ( enfin! cuits 2 heures auparavant). Mon esprit avait gentiment occulté la tournée de cookies  faite avant d'aller à mon rendez-vous ainsi qu'un essai de sablés à la farine de sarrasin. Mais forte de mon envie de bien faire, j''ai résisté et laisser tout cela à ma tribu.

Le mardi suivant, j'ai même réussi à dire non aux gâteaux d'Hélène. Et je n'en étais pas peu fière. Mais je dois vous avouer que quand les filles ont demandé la recette, j'en ai fait autant. Fallait bien que je fasse goûter ça à ma tribu.

" -  Menteuse !

- Quoi ?

- Menteuse, égoïste !

- T'es qui toi pour me traiter comme ça ?

- Ta conscience !

- Parce-que j'en ai une ? Tu t'invites comme ça dans mon post alors que je ne t'ai pas appelée.

- Je viens quand il y a besoin.

- Pourquoi t'es venue ?

- Pour que tu leur dises la vérité.  je ne peux pas te laisser dire à tout le monde que tu es une bonne mère alors que tu ne pensais qu'à toi.

- Même pas vrai !

- Ah oui ! Serais-tu capable d'avouer à tout le monde ce que tu avais derrière la tête en demandant la recette ?

- D'accord ! D'accord ! Je pensais à la façon dont j'allais pouvoir la transformer pour pouvoir en manger. N'oublie que je suis une fieffée gourmande et que je dois faire honneur à ma réputation.

- Voilà, c'est pas si difficile que ça.

- Je suis pardonnée ?

- Peut-être. Ce n'est pas moi qui décide mais tes lecteurs. Vous êtes d'acccod pour lui pardonner si elle vous donne la recette originale et ses modifications ?

Allez, même si vous ne me pardonnez pas,  je vous les donne.

002

 

 Grillé aux amandes

      1 pot de 20cl de crème fraîche. Le pot sert ensuite de mesure pour le reste 1 pot de yaourt au soja

        1 pot de farine

       1 pot de sucre     

 1 paquet de levure

  4 œufs

le zeste d'un citron

 

Mélanger œufs, sucre, crème, farine, levure et zeste de citron. Verser dans un moule bas.

Faire cuire environ 20 minutes jusqu’à couleur un peu dorée

Pendant ce temps, mélanger :

1 pot de sucre + 1 paquet de 125gr d’amandes effilées + 100gr de beurre fondu (margarine sans lactose pour moi ) + 4 cuillères à soupe de lait ( lait de soja pour moi )

Verser sur le gâteau et étaler.

Remettre à griller pendant 5 minutes. Environ 10 mn pour ma part.

007

 

Résultat : un vrai régal à consommer à petite dose au risque de se retrouver avec une magnifique bouée autour des hanches.

Parfait quand il fait froid avec un chocolat chaud en guise de réconfort.

014